Xelopolis.com
 Sommaire

 Accueil
 Accueil
 PLan Accès
 La météo du jour
 Plan de situation

 Présentation de l ASA
 Présentation
 Le Bureau
 Lettre du Président

 Histoire du Canal
 Historique
 1er SYNDICAT
 1ère A.S.L
 1ère A.S.A
 Période < 1963
 Période > 1963
 Statuts (28 avr 2018)

 Découverte du canal
 Petite balade

 Dernière Assemblèe Générale
 Compte rendu
 Délibération 2006
 Délibération 2007
 Délibération 2008
 Délibération 2009
 Délibération 2010
 Délibération 2011
 Délibération 2012

 Les Evénements
 Effectués en 1998
 effectués en 2002
 Effectués en 2004
 Effectués en 2005
 Effectués en 2006
 Effectués en 2007
 Effectués en 2008
 Effectués en 2009
 Effectués en 2010
 Effectués en 2011
 Effectués en 2012
 Effectués en 2013
 Effectués en 2014
 Effectués en 2015
 Effectués en 2016
 Effectués en 2017


UN PEU D'HISTOIRE

INTRODUCTION


Le département des Alpes Maritimes compte sur son territoire un grand nombre de canaux d’irrigations opérationnels ou abandonnés.
Ils peuvent être constitués en pierres sèches ou être de véritables ouvrages bétonnés.

Ne sont-ils pas de merveilleuses oeuvres appartenant au patrimoine de l’arrière pays niçois ?

Ne faut-il pas remonter notre histoire pour y comprendre la nécessité d’irriguer ?

Comment ces canaux, à travers notre histoire irriguaient-ils toutes ces propriétés en terrasses et nos villages perchés à flanc de colline ?

Ne doit-on pas remercier ces hommes et ces femmes d’avoir entretenu durant plusieurs générations, ces ouvrages inconnus du grand public ?

Parmi ceux-ci, il existe le CANAL DU VESEOU SUPERIEUR.
Ce recueil mettra en évidence les réponses à ces questions,

Ne seront relatés dans cet exposé que quelques noms de grandes familles identifiées dans les documents officiels,mais ce site se veut aussi rendre hommage à tous ces bénévoles restés dans l’ombre qui, de près ou de loin, ont consacré du temps, de la sueur pour faire vivre le Canal au fil du temps.

LE CANAL


Dans l’arrière Pays niçois, proche de la vallée de Vésubie, dans un cadre prégnant
le CANAL DU VESEOU SUPERIEUR est né sur la commune de Belvédère
Prenant sa source dans la GORDOLASQUE, il s’étire jusqu’au quartier du VESEOU :
(communes de Belvédère et de La Bollène ) sur une longueur de 5km 600

SON NOM ne pouvait qu’être : LE CANAL du VESEOU SUPERIEUR.

Vue sur la commune de Belvèdère :
La principale alimentation du CANAL DU VESEOU SUPERIEUR est la prise d’eau de la rivière de la GORDOLASQUE
avec un judicieux système de vannes, suivi de plusieurs décanteurs.
Un décanteur est un ouvrage qui filtre l’eau des détritus comme pierres, sable, branches.

Son débit est de 88 litres d’eau à la seconde.
Vue sur un décanteur :
La rivière de la GORDOLASQUE provient du Parc du Mercantour où on trouve :
  • la Cime du GELAS (3143m),

  • Le Grand Capelet (2935m),

  • La Cime du Diable (2685m).

  • Ce sont de nombreux lacs de haute montagne, LE LAC LONG par exemple, qui approvisionnent la GORDOLASQUE.

    En effet, La GORDOLASQUE est ré-alimentée au printemps par les fontes des neiges, et en été par les orages de montagne.

    Grâce à la présence des réserves naturelles d'eau du MERCANTOUR, La GORDOLASQUE a, donc, une hydrologie, qui permet, toute l’année, de satisfaire sans problème les besoins du CANAL DU VESEOU SUPERIEUR tout en respectant le milieu naturel .

    Un autre cours d’eau, le RAUS , dans le vallon de la CANDOULENTE a été une autre alimentation du Canal.
    Son débit en eau est par contre négligeable en période estivale.

    Vue sur le RAUS (Lieu LA CANDOULENTE) :
    Le CANAL DU VESEOU SUPERIEUR répond à une nécessité économique, compte tenu du climat de l’arrière pays niçois, de la nature des terrains, des rendements des cultures.

    Cette nécessité a été historiquement rendue possible par prélèvement direct sur le torrent de la GORDOLASQUE et sur le torrent du RAUS.

    Cette situation est assez originale, car, dans le reste du Sud de la France la plupart des cours d'eau connaissent des pénuries presque tous les ans.
    Ainsi, sur les périodes de sécheresses sévères des années 1976 et 2003, le débit de la GORDOLASQUE a été suffisant pour satisfaire les exigences du milieu et les besoins d'irrigation.
    Et pourtant, il n'y a pas de barrage dédié à l'irrigation mais une réalimentation est opérée à partir de la retenue EDF au Pied du Parc du Mercantour.

    Le Canal du Véséou Supérieur, apporteur d’eau d’irrigation, est encore actif de nos jours grâce l’efficacité d’une Association du CANAL DU VESEOU SUPERIEUR.

    Celle–ci a su le gérer activement pour le maintenir opérationnel, ceci depuis 1924.
    Cette association est avant tout un groupe d’individus courageux, attachés à des principes; comme le respect de la nature, de la faune, des ressources naturelles.
    Et pourtant, elle connut des périodes difficiles liées aux caprices de la Nature.
    C’est pourquoi cette présentation a été réalisée :
  • Pour faire connaître son histoire,

  • Pour rendre hommage à tous les adhérents, et plus particulièrement aux membres des différentes formes d’association du Canal du Véséou Supérieur de 1924 à nos jours.

  • Un cadre féérique :

     Langages
    Selectionnez la langue de l'interface:

    English French German
     Sondage
    Que pensez vous du contenu du site?

    Intéressant , utile
    Peu intéressant
    Pas du tout intéressant (précisez pourquoi)



    Résultats
    Sondages

    Votes: 131
    Commentaires: 1
     Anciens Articles
    Il n'y a rien dans ce bloc.



    ASA
    Site Web sous Copyright © 2003 par PHP-Nuke. Tous droits r?serv?s. PHP-Nuke est un logiciel libre en version GNU/GPL license.
    Version Francaise r?alis?e en collaboration entre : NukeFrance & NukeScripts.
    Page Générée: 0.134 Secondes